Shipping au Panama pour un retour en France

Après la douane il n’y a que des travaux. Un pneu éclate encore !!! Nous en sommes au 4ème.

Nous avançons de bivouac en bivouac en choisissant avec piscine, car la chaleur dans le camping-car est intenable.

On n’est pas mal là !!!!!

Puis nous allons à Panama commencer les papiers le vendredi 17, nous aurions pu y aller que lundi car le bateau est mardi mais nous préférons faire à l’avance au cas où il y ait un couac.

Pour la première inspection nous devions y être entre 07 h 00 et 07 h 30 mais personne ne nous l’a dit. Nous sommes allés à Panama Pacifico (cette étape est juste pour ceux qui rentrent en Europe pour l’Amérique du sud c’est ailleurs). Il y a 3 bâtiments c’est celui de gauche, au 4ème étage. Vous êtes reçu dans un bureau, on vous prépare les papiers pour les inspections. Eux nous disent que c’est de 10 h 00 à 11 h 00, il est 11 h 15 nous tentons.

​Nous partons à 08 kms à Panama City pour l’inspection. Nous traversons le pont des Amériques avec le Canal de Panama. Nous tombons dans un quartier affreux, on pense s’être trompé d’endroit, on s’en va mais le GPS nous ramène là. Nous suivons un camion de poubelle et l’homme derrière a dû voir nos têtes perdues. Il est venu nous demander si nous avions besoin d’aide. Nous lui indiquons où nous devons aller et il nous y emmène. C’est le bâtiment où nous étions ! Le parking est une casse. L’homme qui fait l’inspection n’est apparemment pas là, on nous demande si on a des enfants, nous disons oui alors il l’appelle pour voir s’il peut venir.

Nous attendons un bon moment au milieu des odeurs d’égout et de poubelle. L’homme arrive nous demande si nous sommes obligés de le faire là, si nous ne pouvons pas revenir lundi matin à 07 h 00 (il est là mais veut qu’on revienne ouais !!!). Alain dit que nous devons être lundi au port et que nous n’avons pas le choix. Il fait l’inspection 30 secondes montre en main !!!!

Nous devons aller à la 2ème inspection qui est en face. Nous faisons un tour de ville (non sans mal avec les embouteillages) pour voir où est l’hôtel que nous avons pris et si le camping-car peut se garer devant le temps qu’Alain nous dépose avant d’aller à Colon, mais non c’est impossible, nous irons donc tous les 5 jusqu’au port.

Nous attendons au camping-car pendant qu’Alain et Meggan vont au poste à 14 h 00 (c’est de 14 h 00 à 15 h 00). Ils retrouvent Audrey et Arnaud. Pour 3 minutes de papier nous attendons 1 h 30, il est 15 h 30 et nous devons être à Pacifico avant 16 h 00. Il n’y a pas beaucoup de kilomètre mais des embouteillages.

​Nous arrivons à Pacifico a 16 h 05, Alain monte vite. Ils font les papiers. Nous payons déjà 275$ en espèces. Nous mangeons au subway qui est juste là, nous mourons de faim.

J’ai une otite alors nous allons au service médical qui est juste à côté. 30$ la consulte.

Nous repartons au camping à 77 kms de là. C’est l’heure de pointe la 4 voies, 2 voies + 2 voies se transforme en 3 voies + 1 voie.

Heureusement que nous l’avons fait à l’avance car s’il nous avait refusé l’inspection à 11 h 30 nous aurions dû y retourner lundi. Et vu que les bureaux de Pacifico n’ouvrent pas avant 07 h 00 il est impossible de tout faire en 1 jour.

Nous passons les jours suivants à ranger, nettoyer et trier. Puis direction Colon. Nous allons sur un camping pour nous rapprocher. Ils nous prennent pour des Américains, les prix sont exorbitants.

Nous devons être à 08 h 30 au port. Nous prenons nos sacs et laissons le camping-car sur le parking. Nous montons dans les bureaux de l’agence. Je reste là avec les enfants, Alain lui va accompagner d’un homme faire les démarches. Le camping-car a droit à 2 visites. Une maître-chien monte et fait tout vider, ouvrir… Nous avons quelques médicaments dans la salle de bain, de la nourriture (non périssable), de l’alcool mais elle ne regarde même pas cela. Au bout de 2 h 30 c’est fini. On nous appelle un taxi et nous rentrons à Panama.

L’hôtel !!! Cela faisait longtemps !!!!

Nous nous baladons dans les rues de Panama City et partageons une soirée avec Arnaud et Audrey qui partent pour l’Amérique du sud.

Voilà c’est la fin, notre camping-car va faire route vers Bruges on est le 21 mars 2017 et nous le récupèrerons le 19 avril à Bruges. Et nous nous rentrons. Nous allons faire un petit tour à Barcelone avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!